• Nos mains au secours de notre mémoire !

    Comment et pourquoi faire une feuille mémoire ?

     

    Nos mains au secours de notre mémoire !

    Tous ceux qui me connaissent savent comment je glorifie l’usage des mains !!!  Mes étudiants m’ont souvent entendu dire que nos mains sont ce que nous avons de plus important dans la vie ! 

    Si j’avais le choix entre la vue et mes mains, je choisirais mes mains parce qu’avec elles je peux voir ! Si j’avais le choix entre l’ouie et mes mains, je choisirais mes mains parce qu’avec elles, je peux entendre !

    Mes mains sont « branchées » au cœur et avec elles, je peux m’exprimer, créer, aimer, toucher et surtout apprendre ! Lorsque l’homme s’est levé debout pour chercher et maîtriser le feu il y a 400 000 ans, son cerveau a gagné 50 % de volume pour devenir celui que nous avons présentement ! Mes étudiants m’ont souvent entendu leur dire « c’est à ton tour de MAINTRISER ! »
    La feuille mémoire est un travail personnel qui se fait avec des mains ! Personne ne peut la faire à leur place ! Sinon, elle devient complètement inutile !

     

    La mémoire est une fonction capitale pour la réussite !

    En préparation d’un examen, parce que l’on manipule des connaissances et des notions, parce que l’on réécrit ces concepts, nous les réapprenons ! La feuille mémoire est un résumé de cours personnel dont la création fait partie du processus de préparation  à l’examen.

    Il faut garder à l’esprit que la création d’une  feuille mémoire constitue un des plus hauts niveaux de tous les processus cognitifs : la synthèse !  Cette feuille devrait permettre de retrouver rapidement une notion, une définition, une formule ou une information graphique. Si tout est bien fait, pratiquement même si l’élève l’a devant lui, il ne devrait pas en avoir besoin pendant l’examen !!!

     

    Quand ?

    Je vois souvent les élèves préparer leur feuille de mémoire à la hâte la veille de l’examen juste après un dernier prétest ! L’efficacité passe par la régularité ! La création d’une feuille de notes devrait débuter dès le premier jour !

    Toujours à la mine puisqu’à ce chapitre l’autre bout du crayon est encore plus important ! Je répète toujours à mes étudiants que de l’encre c’est juste bon pour signer un chèque ! Effacer pour recommencer est toujours une opportunité pour mieux faire !

    Ainsi, au fil de leur progression dans le cours, ils complètent quotidiennement leur feuille mémoire. Vous pouvez toujours les inviter à valider avec vous leurs feuilles mémoire régulièrement.

    Organiser ses connaissances !

    La feuille mémoire devrait éviter des détails fastidieux en privilégiant  des définitions clés rédigées d’une façon la plus courte possible, rephrasées en leurs mots, des théorèmes, des propriétés, des formules, des figures, des schémas, des stratégies, des trucs et des méthodes de résolution de problèmes. Suggérez à vos élèves privilégier une feuille quadrillée, d’utiliser de la couleur, des tableaux  et des encadrés.

    À éviter de surcharger ! Les concepts devraient être relativement espacés pour permettre de les localiser rapidement ! Ils devraient idéalement être groupés par affinités. Quand tout est fait à la mine, c’est facile d’effacer pour réorganiser.

    Beau ?

    Des études sur le cerveau ont montré que certaines zones centrales responsables des émotions étaient aussi des zones nécessaires à l'ancrage des informations. Une feuille mémoire ça peut être aussi beau !!!  Un sentiment de satisfaction peut aider l’élève à mieux retenir ce qu’il a noté dans sa feuille mémoire.  Vous pouvez leur suggérer de les conserver dans un dossier ou un cartable.

    Où ?

     

    Le site Pinterest contient toute une panoplie d’exemples de fiches mémoire en mathématiques, en sciences et même en grammaire française.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :